SELARL DU DOCTEUR THIERRY LEBRUN
Ophtalmologue à la Clinique du Landy à Saint-Ouen

Hypermétropie / Clinique du Landy à Saint-Ouen (93400)

Qu'est-ce que l'Hypermétropie ?

L’œil hypermétrope est un œil qui est trop court ou pas assez puissant. L’image arrive alors en arrière de la rétine.

Le patient hypermétrope voit mal de loin et encore plus mal de près (si l’on rapproche l’objet à voir, l’image s’éloigne de la rétine) lorsque la presbytie est installée (après 45 ans). Avant cela, le patient hypermétrope peut accommoder pour compenser son hypermétropie mais au prix de symptômes plus ou moins gênants : céphalées, picotements, fatigue visuelle et même strabisme.

Le traitement de l’hypermétropie consiste à augmenter la puissance de l’œil soit en entraînant un bombement antérieur de la cornée (technique laser) ou en insérant un implant à l’intérieur de l’œil (en avant de l’iris ou entre l’iris et le cristallin).

Comment traiter l'hypermétropie ?

Il existe 2 techniques de laser : le laser eximer ou PKR et le LASIK.

Technique : PKR (photo-kératectomie réfractive)

Le PKR (photo-kératectomie réfractive) est un laser de surface. Après avoir enlevé par grattage l'épithélium cornéen, on réalise le traitement photo-ablatif. Il s'agit de la procédure la plus ancienne. Elle a pour inconvénient d'être douloureuse pendant 72 heures et la stabilité n'est pas acquise avant 1 mois. Il existe un petit risque de cicatrice rarement permanente, le «Haze» avec un retentissement plus ou moins important sur la vue. Elle reste la technique la plus sûre en cas d'asymétrie cornéenne modérée ou de cornée de moins de 500 microns d'épaisseur. Le traitement de l'hypermétropie peut être un peu moins stable avec cette technique.

Technique LASIK

Le LASIK est le prolongement de la PKR. Il s'agit du même traitement laser mais pratiqué dans la profondeur de la cornée. Il faut d'abord réaliser un volet dans la cornée que l'on soulève. Il existe 2 techniques pour réaliser ce volet, soit avec une lame (micro-kératome, méthode plus ancienne), soit à l'aide d'un autre laser «Femtoseconde».

La découpe au microkératome est moins coûteuse, avec un recul de plus de 20 ans mais l’épaisseur du volet ainsi que son diamètre ne sont pas parfaitement prédictibles et la profondeur résiduelle de la cornée après chirurgie est un facteur important de stabilité. Il faut préserver au moins 300 microns de cornée postérieure.

La découpe au laser Intralase est plus coûteuse , plus récente (recul de 10 ans) mais le diamètre et l’épaisseur du capot sont plus prédictibles, ce qui est très important pour l’hypermétropie puisque le traitement est périphérique. Il s’agit du traitement de prédilection des hypermétropies jusqu’à +6 dioptries.
 

655125336 640

Quels sont les types d'implants ?

Il existe 2 types d’implants pour l'hypermétropie : les implants de chambre antérieure et les implants pré-cristalliniens. Il permettent de traiter les hypermétropies jusqu'à 10 Dioptries

Implants de chambre antérieure

Les implants de chambre antérieure sont placés en avant de l’iris derrière la cornée. Ils ont pour avantage théorique de donner moins de risque de cataracte mais il existe un risque de glaucome, de déformation pupillaire, de synéchies irido-cristalliniennes et d’intolérance cornéenne endothéliale. Ces implants s=ne sont plus utilisés.

Implants pré-cristalliniens

Les implants pré-cristalliniens se placent en arrière de l’iris et en avant du cristallin. Ils ont pour avantage de ne pas donner de glaucome ou moins de décompensation cornéenne endothéliale. Il existe néanmoins un risque de cataracte par contact de l’implant avec la face antérieure du cristallin.

PRATIQUES

DR THIERRY LEBRUN
À SAINT-OUEN

DOCTEUR THIERRY LEBRUN

Clinique du Landy
23 rue du Landy
93400 Saint-Ouen

Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h

DERNIER TÉMOIGNAGE

"Merci mille fois !!!"

Par Co95

J’ai en tête depuis des années l’envie de me faire opérer pour ne plus porter ces lunettes qui, au début me plaisaient car je les prenaient pour un objet de mode mais par la suite sont devenues insupportables (difficiles d’avoir des activités, gène permanente sur le nez, etc….) j’ai consulté pas mal d’ophtalmos qui me l’ont déconseillé, je ne sais pas pourquoi (peut-être pour ne pas perdre de patient… pas cool). Ma maman ayant de gros problèmes de vue, et traitée dans un hôpital où on ne lui faisaient que des injections sans autre suivi, à été conseillée pour prendre rdv à la clinique du Landy où , lui a-t-on dit, il y avait des professionnels dignes de ce nom. Elle a donc consulté et a pu me le confirmé. J’ai donc pris rdv et rapidement pu être opérée par le Dr Lebrun. Aucune douleur, rapide et super efficace… je revis!!! Merci au Dr Lebrun pour sa gentillesse, son écoute et son professionnalisme, je n’ai pas l’habitude de donner mon avis sur quelque site que ce soit, mais là je ne pouvais pas ne pas partager cette expérience. J’ai maintenant pas mal de proches qui veulent le faire… Alors n’hésitez pas et surtout n’écoutez pas les mauvaises langues qui parlent de ce qu’elles ne connaissent pas…

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion